L’ACM et la justice sociale

Énoncé de valeurs

L’Association canadienne des musicothérapeutes se veut la première source de connaissances, d’information, de développement professionnel ainsi que de promotion et de défense des intérêts, afin de promouvoir les musicothérapeutes certifiés (MTA) et la musicothérapie.

En accomplissant cette mission, nous adhérons aux valeurs fondamentales de l’équité, de la diversité et de l’inclusion, et nous nous efforçons de les intégrer à la culture de notre organisation.

L’ACM reconnaît la valeur de la diversité de l’expérience humaine et des identités formées aux points d’intersection des différentes positions sociales. Cela comprend : origine ethnique, identité de genre, orientation sexuelle, âge, statut socio-économique, pays d’origine, aptitudes/incapacités, culture, religion et éducation. Nous reconnaissons qu’il y a encore beaucoup à faire pour améliorer nos initiatives en faveur de la justice sociale.


L’anti-racisme pour prévenir la violence

Les musicothérapeutes certifiés (MTA) veillent au respect de la dignité et des droits de la personne, au respect de la société et valorisent l’intégrité dans les relations interpersonnelles. Nous nous efforçons de promouvoir la justice sociale dans les soins de santé et l’éducation, au sein des collectivités canadiennes et partout dans le monde. En raison de l’affligeante montée du racisme en Amérique du Nord et à l’étranger, le temps est venu d’examiner le phénomène du racisme au-delà des gestes individuels.

Le racisme peut-être inconscient ou involontaire, et la reconnaissance d’une forme de discrimination raciale ne signifie pas automatiquement que les gestes des acteurs concernés ont été posés dans le but de causer un préjudice. L’ACM cherche à reconnaître, à discuter et à lutter contre la discrimination fondée sur la race et la couleur, de même que ses incidences sur notre organisation, nos systèmes, sur les membres de notre Conseil d’administration, notre personnel et nos membres. Cela comprend un examen de nos politiques et de nos pratiques, alors que nous nous efforçons de devenir une organisation antiraciste. Durant ce processus, nous nous remettons en question afin de comprendre et de corriger toute iniquité que nous pourrions découvrir. Nous reconnaissons que ce n’est pas une tâche facile, mais nous sommes déterminés à mener à bien ce travail important.


Énoncé de position sur le racisme anti-asiatique au Canada – mars 2021

Cliquez ici


Message de la présidente de l’ACM – juin 2020

Cliquez ici


Ressources pour nos membres et le grand public

Cliquez ici