Plus nous nous unissons…

Une critique du livre « Addressing issues of mental health in schools through the arts: Teachers and music therapists working together (aborder les enjeux en santé mentale par les arts : enseignants et musicothérapeutes s’unissent) » en tant que musicothérapeute et enseignant. Pendant plusieurs années, la musique a été intégrée dans la salle de classe afin de faciliter l’apprentissage de différentes compétences. Dernièrement, la musicothérapie a joué un rôle de plus en plus important dans le développement des habiletés sociales, émotionnelles et académiques chez les écoliers. Cependant, quel serait l’impact d’un enseignement où musicothérapeutes et enseignants s’unissent pour créer et favoriser un programme sur un élève atteint de troubles mentaux ? Selon la signataire de la critique, cette question est justement le fil conducteur du projet de recherche et elle constitue le sujet du livre Addressing Issues of Mental health in Schools Through the Arts: Teachers and Music Therapists Working Together écrit par Nick Clough et Jane Tarr.

Dans sa critique, Tsolka offre aux lecteurs un aperçu de la structure du livre et elle évoque les enjeux examinés, dont la façon dont le théâtre et le mouvement ont été incorporés dans le programme de thérapie ainsi que la façon dont les enseignants ont appris sur les théories relatives aux traumatismes et à l’attachement. Dans le livre, elle utilise à la fois des récits narratifs et descriptifs ainsi que la façon dont ils approfondissent la compréhension du programme pour les lecteurs. Tsolka, elle-même musicothérapeute et enseignante, remarque que le livre inspire musicothérapeutes et enseignants à explorer des programmes similaires dans leurs salles de classe. Si vous souhaitez lire la critique du livre, cliquez ici. Pour acheter le livre, cliquez sur ce lien.


Publié : 15 novembre 2022

Voir plus d'actualités