La musique comme approche de traitement axée sur les valeurs

Réflexions sur la création d’un programme de musicothérapie auprès de personnes vivant avec un trouble obsessif compulsif (TOC)

Dans un épisode récent de la baladodiffusion de l’ACM, la musicothérapeute et psychothérapeute autorisée canadienne, Jill Hedican, nous partage ses réflexions sur son expérience de développement d’un programme de musicothérapie spécifiquement conçu pour les personnes vivant avec un trouble obsessif compulsif (TOC) au Sunnybrook Health Sciences Centre, à Toronto. Hedican décrit le travail multidisciplinaire unique qu’elle accomplit en collaboration avec d’autres professionnels en santé mentale afin de soutenir les clients dans le programme de traitement intensif. En suivant la rétroaction de patients qui ont participé au programme, Hedican nous informe que les patients ont vu une amélioration de leur confiance personnelle et de leur expression personnelle par leur participation au programme de musicothérapie. De plus, ils ont remarqué une diminution de leur niveau d’anxiété et une amélioration de leur humeur. Hedican décrit aussi à ses auditeurs les techniques musicothérapeutiques qu’elle a utilisées dans les séances en musicothérapie de groupe et en individuel offertes, dont la création d’une liste d’écoute, l’improvisation ainsi que la discussion sur les chansons. Hedican remarque le domaine général visé par les buts abordés par le programme, comme l’amélioration de la valeur personnelle et de la pleine conscience, et quelques-uns des défis auxquels elle fait face dans la mise en œuvre du programme. Pour écouter la baladodiffusion en entier et entendre les plans de Hedican pour l’avenir du programme, cliquez ici.

Publié : 26 janvier 2024